Shopping Cart
Delivery to Europe for 9€ with free returns and exchanges *

Le monde se divise en deux catégories

Les cowboys et les autres. Vous, vous êtes les autres.

 

C’est en tout cas ce que vous nous avez dit dans le questionnaire. Et grâce à vos réponses, la chemise en denim est en train de prendre une très bonne tournure. On a presque 2500 réponses et dans l’ensemble c’est assez clair : ça vous botte.

 

La grande tendance qui ressort de vos réponses, c’est que vous avez du mal à trouver une chemise en jean équilibrée : les vôtres sont souvent trop chill, pas assez urbaines à votre goût.

 

Ça s’est ressenti notamment sur les réponses à ces 2 questions existentielles :

Vous l’aurez donc compris, notre chemise en denim aura une seule poche poitrine et un col button-down avec des boutons en nacre. Donc si vous êtes un cowboy votre route s’arrête là. Mais pour les autres, suivez le guide.

La guerre des boutons

On s’est surpris avec Antonin et William à passer des heures à comparer les couleurs, les brillances, les profondeurs de nacre sur des boutons de 1,5 centimètres de diamètre, donc à peu près le diamètre d’un stylo bic. Ne reproduisez pas ça à la maison. C’est chiant.

On cherchait une nacre avec du reflet, pas trop blanche, pas trop jaune et, parmi les dizaines qu’on a vues, on a trouvé notre préférée. Mais impossible de trouver la bonne nacre avec la bonne forme...

 

Pour la forme du bouton, on voulait quelque chose de solide et d’épais, pour ne pas avoir l’impression de pouvoir le casser avec ses gros doigts quand on met sa chemise le matin.

 

Comme ce qu’on cherchait n’existe pas, on a été obligé de développer notre propre forme de bouton, dans un atelier à Pantin, petite bise à Giovanna qui nous accompagne la dessus.

 

On prévoit aussi un petit coup de vernis pour le protéger de toute attaque à l’acide et accompagner votre chemise jusqu’à la fin de ses jours, sans doute aux alentours de l’an 2117.

 

  

Col première catégorie

Excellent choix pour le button-down les gars. On est d’accord. Au-delà de l’aspect esthétique, le col boutonné permet un maintien solide et durable en toutes circonstances, sous un pull, avec une veste habillée, un bomber, un foulard...

 

A nouveau, on se penche là dessus pour avoir le col le plus équilibré possible : pas trop ouvert, pas trop pointu, pas trop court, pas trop long.

Un tissu pour les gouverner tous

Pour le tissu, il semblerait qu’on approche du but. Après 147 samples de tissu de denim reçu de 29 différents spécialistes du denim et 5 prototypes dans 5 denim différents, (ceci n’est pas une blague), on a dégoté un tissu japonais qui a l’air de rassembler tous les critères.

 

Il a l’air d’être à la fois assez costaud pour faire une chemise en denim de bonhomme et assez polyvalent et doux pour être porté à même la peau, sur un t-shirt ou alors sous une veste habillée.

 

Un proto est en cours ainsi que des tests de délavage et de résistance de la toile, on reçoit tout ça la semaine prochaine. Croisage de doigt. On vous en dit plus très bientôt.

 

On forme une belle équipe quand même, vous et nous. #loveisallaroundus

ASPHALTE

Découvrir la pièce