Shopping Cart
Delivery to Europe for 9€ with free returns and exchanges *

Quand on porte 1000 ans d’histoire sur les épaules, autant le faire correctement. On vous explique comment juste en dessous.

L'homme et sa chemise, c'est sans doute le tandem le plus mythique depuis l’œuf et la poule ! Et pour cause, leur histoire est à elle seule la preuve que l’amour dure plus de 3 ans. Autant dire que pour vous proposer notre interprétation de cette pièce incontournable, on avait un peu de pression... et des siècles d’intimité à respecter. Alors le mieux, c’est encore que William vous explique comment on s’y est pris en quelques minutes et qu'on rentre ensuite dans le détail !

 

 

Voilà, maintenant que vous savez (presque) tout, on va pouvoir entrer dans le vif du sujet. En avant Guingamp !

Comme cul et chemise depuis toujours

Commençons par le début : l'Histoire. Qui ne se demande pas tous les jours depuis combien de temps existe l'objet chemise, et pourquoi est-ce qu'elle a été construite comme ça ? Ah oui ? Personne ? Bon tant pis, on vous explique quand même pour que vous puissiez avoir l'air plus malin que tout le monde à la machine à café. Promis on la fait courte.

La chemise donc, existe depuis que les hommes s'habillent, ou presque. Les archéologues du style font carrément remonter ses origines à l’Antiquité, même si ce n’est qu’à partir du Moyen Âge qu’elle prend à peu près la forme qu’on lui connaît aujourd’hui. En vérité, elle servait plutôt de maillot de corps, de jour comme de nuit, et permettait d'éviter le contact entre la peau et les vêtements rugueux de l’époque.

En travaillant sa matière, sa coupe et son col, les tailleurs ont petit à petit aidé la chamisae - « vêtement de toile porté à même la peau », en vieux Français - à devenir chemise habillée. Elle a ainsi quitté le giron des sous-vêtements pour devenir un vêtement à part entière, porté tous les jours par des millions de personnes tous les jours.

Vintage

La popeline, une toile de maître

La matière, la coupe, le col : telle est la triforce de la chemise habillée. Une triforce, c'est comme les Power Rangers, mais à trois. Et sans les costumes en lycra. Bref, c'est les 3 éléments qui peuvent faire qu'une chemise est très bien, ou pas bien du tout.

Aujourd'hui, trouver une chemise po(r)table relève de l’exploit à croire vos retours dans le questionnaire. Et comme vous, on en avait un peu marre de se contenter du « moins pire » pour les mariages de nos copains/copines... Alors on a essayé de vous faire du bien mieux !

On avait vraiment à cœur de vous proposer une pièce avec un vrai supplément d’âme et, surtout, un vêtement utile , mais surtout, conforme à vos attentes.

Après des mois de recherche, d’échanges et de taff, on a enfin réussi à produire cette pépite, qu'on espère au plus près de votre conception d'une bonne chemise habillée.

La Chemise Popeline

D’abord, la matière. Comme on ne fait pas un jean sans denim, on n’envisage pas une chemise habillée sans popeline. La popeline, c’est une armure toile très serrée qui donne au tissu un aspect lisse et soyeux, idéal pour une pièce formelle. Et comme on ne se refait pas, c'est reparti pour un brin d'histoire, même si ça ne vous intéresse pas. La popeline a été inventée au XVème siècle du côté d’Avignon (ex-Papauté du sud de la France) et s'appelait à l'époque « papaline », en référence à ladite Cité papale. Ce tissu est très prisé par les chemisiers parce qu’il est à la fois robuste et dense.

Pour le tissage de notre popeline, on a fait confiance à l'atelier suisse Stotz et à ses 75 ans d’expérience. Pour ceux qui suivent, oui, ce sont les mêmes qui ont racheté Ventile et qui nous fournissent notre excellente toile du Bel Imper. Et comme il n'y a pas d'impair avec la toile de cet imper, on sait qu'on peut leur faire confiance. La toile de cette chemise donc est réalisée à partir d’un coton pima bio importé des États-Unis. Celui-ci est certifié GOTS, soit le standard le plus exigeant en matière d’agriculture biologique dans l’industrie textile.

Popeline Chemise

Pour une toile plus résistante et moins sujette au froissement, nos fils de chaîne et de trame sont eux-mêmes composés de deux fils entrelacés selon un procédé qu'on appelle « double-retors ». Ceux qui ont un Chino Léger savent que c'est bien résistant. Au final, notre popeline pèse 125g/m2, c’est-à-dire pile poil dans la moyenne des popelines du marché, variant entre 90 et 150g/m2. Elle est donc idéale à porter en toute saison.

 

Macro Popeline

Quid de la coupe et du col ?

La coupe, ensuite. On connaît le calvaire des chemises habillées qui s'échappent du pantalon. Alors on a mis le paquet pour que ça ne vous arrive plus en ajoutant 3 cm de longueur de corps par rapport à notre Chemise en Oxford. Comme ça, elle restera bien en place. De toutes façon, ce n'est pas le genre de chemise qui se porte hors du pantalon.

Mais surtout, on a travaillé un cintrage un peu plus franc que sur nos autres chemises, donc notre popeline est légèrement plus ajustée que nos modèles casual. Il n'y a pas de pli d'aisance ni d'empattement dans le dos par exemple.

Coupe La Chemise Popeline

Le col, enfin. On touche ici à l'âme du vêtement, et on a fait pas mal de prototypes pour le modeler et atteindre le juste équilibre. À force de travail et d'essais, on pense avoir trouvé les proportions qui seront conformes à vos attentes : un col français de 7 cm ni trop large ni trop fin, dans un registre classique, sans être non plus trop long. On a ajusté son pied pour un confort optimal avec ou sans cravate et on lui a injecté un thermocollant rigide pour garantir une tenue magistrale et durable.

Pour vous éviter de les perdre, on lui a inséré des baleines inamovibles, résistantes aux lavages et repassages. Elles vont flatter les pointes du col et les maintenir tendues et droites.

Le col La Chemise Popeline

La beauté de fil en aiguille

« Et les finitions dans tout ça ? » Oui oui on y arrive. 

Là aussi, on vous a gâtés. Pour éviter l’aspect manche de pyjama et pousser le curseur de l’élégance, on a bossé des poignets cassés avec le même thermocollant que notre col pour plus de rigidité et de tenue. Ne vous inquiétez pas pour la résistance : on est sur une couture 6 points au centimètre, c’est du costaud. Comme sur nos autres chemises, vous y trouverez aussi deux boutons pour un réglage à l’œil. Et ceux-là sont en nacre, cousus en croix, s’il vous plaît !

Les poignets La Chemise Popeline

La patte de boutonnage, qu'on peut aussi appeler "la gorge", c'est l'enfilade de boutons au devant de la chemise. On peut la faire de plusieurs manières, mais cette fois, pour un rendu plus habillé que sur nos autres chemises, on ne l'a pas surpiquée. Elle est simple et discrète. Elle accueille, comme nos poignets, des boutons en nacre cousus en croix.

Patte de boutonnage La Chemise Popeline

Les tours d’emmanchure sont d'ailleurs surpiqués pour une bonne solidité et une épaule nette.

Épaule La Chemise Popeline

Les coutures latérales sont rabattues en double aiguille pour améliorer la résistance sans sacrifier l’élégance formelle. Et dans le haut du dos, vous trouverez un bel empiècement de 7 cm, assurant robustesse et stabilité.

Dos la Chemise Popeline

C’est notre partenaire portugais Vermis, avec ses 30 ans d’expertise sur la chemise, qui a assuré la confection de nos popelines et va veiller à ce que tout se passe pour le mieux.

Notre popeline : formellement autorisée

Certes, le formalisme de la chemise habillée tolère moins d’excentricités qu'une chemise moins classique, mais ce n'est quand même pas une raison pour en faire une pièce ennuyeuse. On vous propose donc quatre options pour satisfaire tous vos besoins et toutes vos envies.

Dans un registre ultra classique, on vous a évidemment préparé un modèle « héritage », d’un blanc immaculé, qui vous accompagnera partout et tout le temps.

Chemise Popeline Blanc

On a aussi pensé à une déclinaison unie dans un bleu ciel doux et lumineux, idéale sous un costume navy par exemple.

Chemise Popeline bleu

Plus originaux, deux modèles rayés pour apporter un peu de folie à vos tenues sans non plus complètement péter les plombs, avouons-le.

Le premier est blanc à rayures bleues, pour caresser les codes du trading... ou de la Riviera.

 Chemise Popeline rayure bleu

L’autre est rouge à rayures blanches, un motif plus original mais tout aussi simple à porter sous un blazer.

Chemise Popeline rouge

Bref, vous avez l’idée : on a vraiment fait honneur à ce vêtement de légende. Maintenant, à vous de faire durer l’histoire d’amour !

Les règles du jeu.

Vous connaissez la maison, elle sera en précommande à partir de mardi prochain, à 79€ sur notre site.

Les premières seront livrées mi-novembre et les suivantes fin novembre. On sait que ça fait un peu long, mais c'est les conséquences du covid qui commencent à se faire un peu sentir dans les délais de livraison. Évidemment, on donne tout pour vous les livrer plus tôt, mais au moins comme ça vous avez la date la plus lointaine de livraison dans le pire des cas.

Voilà le guide des tailles :

Chemise Popeline Guide des tailles

Si vous voulez être tenu au courant du lancement, on vous recommande chaudement de vous inscrire ici sur la déclinaison qui vous intéresse.

Et si vous avez une question, surtout n'hésitez pas, c'est juste en dessous.

Et bon week end !

ASPHALTE